SITE OFFICIEL DE LA VILLE DE MARMANDE CAPITALE DE VAL DE GARONNE

 

agenda culturel

Exposition "Centenaire de la Grande Guerre"

La Ville de Marmande célèbre depuis 2014 le Centenaire de la Grande Guerre avec une exposition chaque année jusqu'en 2018. Ce projet a reçu le label national «Mission Centenaire».
L’épisode 3, « Le deuxième front : la vie à l’arrière » met en exergue Marmande pendant le conflit, les services de santé, les femmes dans la guerre, la propagande à l’école...
Les épisodes 1 et 2 ont déjà accueilli 3 600 visiteurs dont 1 500 scolaires.


Composition de l'exposition :
Un espace synthétique avec 6 panneaux
Marmande et l’organisation médicale en temps de guerre ; le courage des femmes ; une école engagée et mobilisée ; les enfants et la propagande...
En pied, un texte reprend le thème de chaque panneau, expliqué aux enfants.
Un espace maquette
L’hôpital de Marmande en 1914
Un espace numérique
Table numérique avec jeux pédagogiques autour des thèmes de l’exposition
Un espace objets originaux
Uniforme d’infirmière de guerre ; instruments chirurgicaux ; objets scolaires et médicaux...
Un espace fac-similés
Reproduction de documents originaux : cartes postales ; cahier d’écriture ; documents Croix rouge... Les documents originaux proviennent de prêts des Marmandais et du fonds d'archives de la ville de Marmande.

Un livret "Mon cahier d'histoires N°3"
Journal du médecin Mathias Albach – Les héroïnes de la guerre- La récré intelligente – Le mot juste...


15 Décembre - 10h00
Archives Municipales

alban denuit

Une fois n'est pas coutume, le Musée Marzelles fait place nette pour accueillir les œuvres d'un autre enfant du Pays, Alban Denuit. Les nymphes, les déesses déshabillées et les portraits de personnalités en vue, nés sous le pinceau d'Abel Boyé, sont descendus de leurs cimaises.
A l'initiative de Karine Bretagne, conseillère municipale déléguée en charge du musée et de Pascale Maurel, responsable du musée, la scénographie de l'exposition a été confiée à Vincent Lemaire et Guillaume Duffner, amis et compagnons d'études du jeune artiste à l'Ecole nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris.
Les Marmandais et les visiteurs venus pour l'occasion pourront y découvrir une quinzaine d'œuvres aux techniques variées, dont quatre dessins, présentés sur deux niveaux.

L’ensemble du travail d’Alban est une réflexion sur les dimensions de l’homme et sur les formes standardisées qui ont été créées pour organiser sa vie. Ce sont des formes qui naissent du nombre d’or, que l’on retrouve dans les objets de notre production industrielle, des dimensions d’une feuille de papier jusqu’à celles d’un matelas, des dimensions d’une rue jusqu’à celle d’une maison.
C’est un travail qui dévoile et analyse poétiquement l’espace qui nous entoure, les bienfaits et les contraintes des règles de notre quotidien. C’est une œuvre qui, du fait de sa qualité, mérite d’être vue et connu davantage, et j’espère qu’il en sera ainsi.
Giuseppe Penone

site de l'artiste : www.albandenuit.com

A noter : Samedi 18 Février à 16h00, visite/conférence par Hélène Sorbé, professeur d'Arts plastiques à l'Université Bordeaux Montaigne.

Documents à télécharger

  • Alban Denuit / les normes à l'épreuve de l'art  - Textes et images extraits de la thèse d’Alban et témoignages sur le jeune artiste [ 8 193 Ko ] col pdf
  • Musée imaginaire de la thèse d'Alban Denuit [ 7 303 Ko ] col pdf

Visite 360° de la zone exposition rez-de-chaussée

Utilisez la souris pour vous diriger ou arrêter la rotation, appuie sur SHIFT pour zoomer, et Ctrl pour dézoomer.

Visite 360° de la zone exposition étage

Utilisez la souris pour vous diriger ou arrêter la rotation, appuie sur SHIFT pour zoomer, et Ctrl pour dézoomer.


12 Janvier - 10h00
Musée Marzelles

L'alose et le huachinango

La section Inti de l’Amicale Laïque Marmandaise présente pour la troisième fois à la médiathèque de Marmande, en partenariat avec l’association bordelaise Pucéart, une exposition : “L’alose et le huachinango. L’art du voyage”.

Ces poissons migrateurs des deux rives de l’Atlantique évoquent plus que la pêche et les voyages, la gastronomie et la pollution. Des artistes de là-bas et d’ici présenteront du 15 février au 4 mars leurs œuvres inspirées par ce thème.


15 février - 10h00
Médiathèque A.Camus

Université du Temps libre en Marmandais

Françis POULENC par Monsieur Bernard Jeauffreau

Comme bon nombre de compositeurs français, Francis POULENC demeure assez méconnu dans son propre pays.
Celui que l'on a surnommé " le moine voyou' n'était ni moine ni voyou. 
Mais qui était-il ..? et , surtout quelle fut son oeuvre...?
C'est ce que Monsieur Bernard Jeauffreau propose de nous conter en replaçant l'homme et l'oeuvre dans leur époque.


23 février - 14h30
Salle Damouran - Square de Verdun

KTHAR.ACT 2017

L’assossiation Lot et Garonnaise vous propose de venir écouter la vitrine des acteurs de la scène RAP évoluant au sein de la vallée de la Garonne.
Une soirée riche en découvertes où les âges, styles et expériences de vie sont différents mais les réunissent tous sous la bannière du hip hop “PEACE LOVE AND HAVING FUN”.
La culture hip hop est présente depuis trente ans dans notre pays, elle a dépassé les clivages des villes pour gagner nos campagnes, poésie, rythme et regard sur notre société, ces pigistes contemporains nous narrent avec leurs mots, leurs expériences et craintes pour le futur.

Réservations : www.billetterie-mt.fr


25 février - 21h00
Petit théâtre

Daniel herrero

Ancien joueur de rugby à XV français qui évoluait au poste de troisième ligne centre, le charismatique entraîneur de rugby, Daniel Herrero continue de vivre sa passion pour le sport à travers les chroniques qu’il écrit pour le Journal du Dimanche, mais aussi en intervenant en tant que conférencier à de nombreuses occasions, il met en parallèle et compare avec aisance et persuasion le monde du sport (plus précisément du rugby) et de l’entreprise; deux domaines qui partagent des valeurs similaires.

« Bandeau rouge noué autour d’une chevelure rebelle, le visage souligné d’une large barbe blanche, seul orateur en scène, Dany, charismatique à souhait, avec sa
verve faconde et sa gestuelle toute méditerranéenne, a tracé dans son propos les belles vertus du rugby et développé avec lyrisme les recettes éprouvées de l’ovalie que l’on se doit d’appliquer à l’entreprise et plus largement au monde du travail.
Son discours, tout à la fois partagé entre poésie et philosophie, où la sémantique dessine chaque phrase, est martelé en continu avec les termes enthousiasme, motivation, entraîneur, solidarité, équipe. » la Dépêche du Midi

Billetterie en ligne : http://www.billetterie-mt.fr

 


15 Mars - 20h30
Théâtre Comoedia

Lions club de marmande doyen présente Stellia Koumba

Stellia Koumba est une jeune femme née en Afrique, au Gabon plus précisément. Elle arrive en France en 2004 à l'âge de 13ans. Alors qu'elle était déjà bien imprégnée de sa culture africaine, elle va devoir adopter une nouvelle culture et c'est sans mal qu'elle s'intègre en terre de France. Du collège au lycée puis en faculté de droit et sciences politiques, Stellia fraye son chemin à la fois entre les études et le milieu du spectacle.
En 2010, elle rencontre Roger Louret, illustre metteur en scène de la troupe des Baladins en Agenais, lors de la « Deuxième nuit de Monclar » qui organisait un concours de chant. Elle remporte haut la main ce concours et intègre la fameuse troupe.
En 2013, Roger Louret lui écrit un spectacle sur mesure, hommage à la Môme Piaf et ce spectacle va connaître un énorme succès. Roger Louret lui confia même que jamais en 40 années de métier au sein de la troupe, un spectacle solo n'avait aussi bien marché ; à tel point que grâce à ces nombreuses entrées perçues, la fermeture du théâtre qui abritait la troupe fut remise à bien plus tard. 
En 2014 elle est la tête d'affiche d'un spectacle musical produit par les Chevaliers du Fiel à Toulouse et grâce à eux, un an plus tard elle fait une apparition musicale dans le film CAMPING 3.
Dans la même année, elle prête sa voix aux choeurs du dernier album de Francis Cabrel.
Aujourd'hui, elle crée son propre spectacle racontant tout son parcours tout en vous plongeant aussi dans le votre comme par enchantement car nous sommes tous « NÉS QUELQUE PART ». À ses deux cultures, Stellia, elle y tient ! C'est pourquoi dans ce spectacle vous entendrez des chants gabonais et sans trop vous en dire, elle y interprète aussi fièrement « La Marseillaise ».
Pierre Perret, Edith Piaf, Gilbert Bécaud, Tina Turner, James Brown, Etta James, Grégory Lemarchal et plusieurs autres seront tout au long, revisités. Quelques compositions écrites exprès pour elle, feront aussi parties de ce beau spectacle.


21 Mars - 20h30
Théâtre Comoedia

 

 

VILLE DE MARMANDE

Place Clemenceau

47200 Marmande

Tél : 05 53 93 09 50

mairie@mairie-marmande.fr

SUIVEZ-NOUS

MENTIONS

Mentions légales

LIENS